Nous devons lutter ensemble contre le terrorisme islamiste!

Les derniers attentats terroristes islamistes qui ont eu lieu d’abord en France puis en Autriche font planer des nuages ​​sombres sur l’avenir de l’Europe, qui est connue comme le berceau de la paix. En tant que Confédération Union des Alévis dEurope (AABK), nous partageons la douleur de la mort dans les attaques de ces personnes innocentes et présentons nos condoléances à leurs proches.

Le terrorisme islamiste n’est pas une prophétie auto-réalisatrice, mais une réalité

Pendant des siècles, en tant que peuples alévis, yézidis, grecs-orthodoxes et syriaques, nous avons été la cible de milliers de massacres organisés par l’islam politique en Anatolie, en Mésopotamie et au Moyen-Orient. Cette idéologie, qui préfère l’assimilation et les massacres à la culture du vivre-ensemble, le jihad à la culture de la tolérance et du dialogue, a mis fin à la vie de centaines de milliers d’innocents. C’est pourquoi, en tant que membres de l’ABBK, nous considérons les attaques terroristes islamistes en Europe non pas comme une « prophétie auto-réalisatrice », mais comme une réalité que nous essayons d’expliciter aux « hommes et femmes politiques » européens depuis des années : il est nécessaire de lutter de manière décisive contre les groupes terroristes islamistes et leurs soutiens, qui attaquent le peuple syrien et en particulier le peuple kurde dans le nord de l’Irak. Dans ce contexte, nous invitons les responsables européens à revoir leurs politiques vis-à-vis de la Syrie et du Moyen-Orient.

Erdogan joue la carte du terrorisme islamiste contre l’Europe

Erdogan et le gouvernement AKP n’hésitent pas à utiliser le terrorisme islamiste comme une menace contre l’Europe, tout comme la question des réfugiés. Au lieu d’encourager les Turcs d’Europe à s’intégrer dans leurs pays d’accueil en Europe, le gouvernement AKP favorise la mise en place de communautés parallèles, utilisées d’ailleurs comme monnaie d’échange lors des discussions politiques et économiques avec les dirigeants européens… Mais pour des intérêts économiques et de politique étrangère, ces vérités connues de tous sont ignorées.  Si l’on veut une Europe de paix et du vivre ensemble à l’avenir, il est nécessaire de prendre des mesures dès à présent. Sinon, il nous sera impossible à l’avenir de nous débarrasser d’une spirale de terreur dans laquelle les mauvaises décisions prises seront payées par la vie d’innocents. Dans ce contexte, nous considérons la décision de la France d’interdire le «Mouvement des Loups Gris», qui est une structure d’extrême droite, comme une décision tardive mais appropriée. La même détermination doit être manifestée contre les structures qui soutiennent et sympathisent avec la terreur islamiste, en particulier les organisations salafistes. Comme le monde entier, nous devons lutter ensemble contre la terreur islamiste!

Nous transmettons nos condoléances aux communautés chrétienne et juive, en particulier aux églises et synagogues, qui ont été la cible des dernières attaques, et , en tant que communauté alévie, nous partageons leur douleur. Nous confirmons publiquement une fois de plus que nous assumerons nos responsabilités dans la lutte à mener sur cette question.

Confédération Union des Alévis dEurope (AABK)