La réforme des droits de l’Homme selon Erdogan…

Un tweet en faveur de la paix a valu au député HDP de la ville de Kocaeli, Ö. Faruk Gergerlioğlu, une levée de son immunité parlementaire et la fin de son mandat de député.
Le timing n’est pas fortuit puisque cet événement coïncide avec le procès prochain du parti HDP menacé de dissolution.
Alors, quel est le délit de Monsieur Ö. Faruk Gergerlioğlu ? Tout simplement dénoncer le non-respect des droits de l’Homme en Turquie. Quel est celui du HDP ?
On voit bien la dérive fasciste de ce gouvernement.
Le problème n’est pas lié à Monsieur Gergerlioğlu ou au HDP, mais à celui du respect de la démocratie et des droits de l’Homme en Turquie.
Que le gouvernement sache que notre soutien à nos camarades est indéfectible !
Sa volonté de museler l’opposition ne tiendra pas. Le gouvernement de l’AKP-MHP perdra encore plus sa légitimité démocratique. Un jour viendra où il n’échappera pas à la justice.
Nous appelons à un front unitaire des forces démocratiques contre ces attaques fascistes du gouvernement de l’AKP-MHP AGISSONS !
Tous solidaires contre ces attaques inacceptables contre la démocratie !
Aujourd’hui, nous devons tout faire pour susciter des espoirs de liberté, de justice, d’amour et de fraternité.
Confédération de l’Union des Alevis de L’Europe